Comment je vois le projet

Quand j’ai eu l’idée de faire de ce talus quelque chose ressemblant aux « Incroyables Comestibles » j’imaginais seulement un terrain où les gens du village viendraient se partager les surfaces disponibles pour y mettre « leur » lopin de terre et en récolter les fruits (et légumes) tout en acceptant de partager tant le travail que la production. Ensuite je me suis dit qu’il serait bien d’avoir le concours de gens expérimentés car, en prenant mon exemple, cela aurait été très risqué, de là cette découverte de Cynorhodon et du programme KreaVert… Quelque part mon idée prenait une forme plus réaliste, plus en rapport avec la taille du défi.

Bien sûr comme le terrain lui appartient, la décision pour lancer l’idée dépendait de la Fabrique d’Eglise mais j’avais confiance et c’est d’ailleurs à l’unanimité que son Conseil à Houtain a approuvé l’idée.

Ainsi donc la réunion du 18 décembre 2018 va servir à sensibiliser les villageois, à les intégrer dans le processus du talus citoyen. Ensemble nous allons définir notre mode de fonctionnement, établir les échéances, le planning des travaux sur place mais aussi tout ce qui concerne la promotion et la durabilité du projet. Peut-être faudra-t-il élire un comité, une structure pour guider la manœuvre, la coordination des diverses tâches ? Un point concernant les moyens devrait être abordé, peut-être ouvrirons-nous un compte pour recevoir des dons, des soutiens, pour nous permettre d’acheter du matériel horticole, des graines et couvrir d’autres dépenses. Mais aussi pour recevoir les produits de bonis de fêtes… ?

Et à propos de fêtes mon idée était aussi de nous inscrire dans les « journées des voisins » mais aussi faire des activités sur le terrain à l’occasion de la fête locale du village, intégrer le projet à la vie sociale et culturelle du quartier. Peut-être aussi associer les enfants des écoles, je pense à la construction d’un « hôtel à insectes » par exemple. Je me disais aussi qu’on pourrait mettre sur l’absent trottoir côté de la rue Lavaux quelques bancs tournés vers le talus tant pour permettre aux personnes qui y travaillent de se reposer un peu que tout le monde pour admirer ce nouveau paysage dans ses évolutions… Mais pour cela il faudra, j’espère, avoir le concours des services communaux qui – selon moi – devraient figurer dans les partenaires du projet

J’ai pensé aussi que sur le côté Lavaux, là où la longueur du talus est moindre on pourrait mettre dans le jardin une serre assez solide pour résister aux vents, permettant aux personnes d’y travailler debout, de ranger aussi quelques outils. Dans cette serre on pourrait travailler pour avoir des plants à repiquer tant sur le talus que chez les gens avec les conseils qui vont avec.

Il est bien évident que le talus citoyen ne va pas savoir nourrir tout le village, ce qu’il faudrait c’est lui donner une fonction centrale d’où partiraient les plants pour jardins, jardinières de terrasses, pots sur les appuis de fenêtre chez les personnes ne disposant pas de jardin avec place pour un potager, que notre village soit « comestible » comme dans l’idée de KreaVert !

Bon, là ce ne sont que quelques idées, un peu utopiques sans doute, exprimées par l’imaginateur du projet, on s’en sert de base, de pioche à idées, c’est donné, c’est pour tout le monde, et de là tout le monde peut rebondir, amender, surenchérir… abonder.

A nous la parole les gens !

Jacques CHEVALIER, citoyen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Emplacement Jacques Chevalier, Rue Saint-Siméon, 23 à 4682 HOUTAIN-SAINT-SIMEON - BELGIQUE Téléphone 0476 47 93 88 E-mail jak53@gmx.com Heures Accessible par téléphone et chez lui (sur RDV) tous les jours dès 9 h du matin jusque 23 h
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close